5 anecdotes très surprenantes sur la bière !

Vous voulez briller lors de vos prochains apéros et épater vos invités ? Voici 8 anecdotes très étonnantes sur une des boissons alcoolisées les plus consommées au monde !

  • Une bière est aussi calorique qu’un esquimau au chocolat

Un demi de bière équivaut à environ 110 calories, ce qui est le même nombre de calories qu’une glace au chocolat ! Et oui, boire une bière n’est pas tout à fait innocent pour votre petit bidou 😉

Et comme Michel Audiard le disait si bien  : « Je sais que la bière fait grossir et que je devrais y renoncer. Mais j’ai préféré renoncer à la coquetterie ».

  • La bière est bonne pour la santé (avec modération bien sûr !)

Alors oui elle fait grossir mais lorsqu’elle est consommée avec modération, la bière peut avoir des effets positifs sur la santé ! Elle est riche en fibres et en antioxydants. Ces derniers contribuent à protéger l’organisme des radicaux libres qui peuvent devenir hors de contrôle (pour faire simple, leur prolifération peut accentuer le risque de contracter certaines maladies).

  • La bière moins chère que l’eau ?

En France, ce n’est pas le cas mais dans 9 pays du monde (Luxembourg, Belgique, Croatie, Costa Rica, République Tchèque, Slovaquie, Panama, Puerto Rico et Nicaragua) vous dépenserez moins d’argent si vous vous abreuvez en bière plutôt qu’en eau…

  • Barack Obama brassait sa propre bière à la maison blanche

En effet, il fut le tout premier président de l’histoire à fabriquer sa propre bière dans son logement de fonction. Le miel utilisé dans le mélange provenait même des ruches installées par Michelle Obama.

  • La Tégestophilie est le fait de collectionner des sous-bocks de bière

Ou plus largement le fait de collectionner des accessoires liés à la bière. Si vous vous voulez être encore plus précis, la cervalobélophilie est le fait de collectionner les étiquettes de bière.

Produits recommandés


Jusqu’à -40% sur Grolsch
J’en profite


-1,50€ sur Edelweiss
J’en profite


-1,50€ sur Affligem
J’en profite


-1,50€ sur Desperados
J’en profite