Réduire le gaspillage alimentaire avec 3 astuces simples

Saviez-vous que chaque année, on estime qu’une personne jette environ 30 kilos de nourriture par an, dont 7 kilos sont encore emballés ? En plus de gâcher les ressources naturelles et de polluer les sols, ce gaspillage entraîne des coûts économiques considérables, estimés à 750 milliards de dollars par an alors que des millions de personnes souffrent de malnutrition et de famine dans le monde. Avec quelques astuces simples, il est possible de réduire ce gaspillage à notre échelle et faire un geste pour l’environnement mais aussi pour son porte-monnaie 🙂

pexels-photo-105588-large
L’organisation des achats

Avant d’aller faire vos courses, songez à manger quelque chose pour ne pas vous laisser emporter et acheter tout ce qui vous donne envie sur le moment, mais que vous ne mangerez pas plus tard (avouez, ça nous est déjà tous arrivé !).

Par ailleurs, il est recommandé de faire une liste des aliments dont vous avez besoin avant vos courses. Faites une liste des repas/menus que vous souhaiteriez réaliser la semaine suivante par exemple, et tenez-vous y ! N’achetez que les ingrédients nécessaires et vérifiez avant de partir ce que vous avez déjà chez vous, cela évitera les doublons inutiles.

Enfin, regardez-bien les dates limites de consommation. Si vous achetez un aliment qui sera consommé dans les jours à venir, prenez ceux dont la date va bientôt expirée car sinon, ils vont se retrouver jetés si personne ne les achète ! Evidemment, si vous prévoyez de les consommez plus tard, prenez une date beaucoup plus éloignée :-). Il est également important de connaître la différence entre les dates limites de consommation et les dates limites d’utilisation optimales. La date limite de consommation est impérative et s’applique à des denrées très périssables (« à consommer jusqu’au..) alors que la date limite d’utilisation optimale est une date au-delà de laquelle les qualités du produit ne sont plus garanties mais ne représente pas de danger particulier.

9448665820_b557688d28_c

L’organisation du réfrigérateur

La première règle de l’organisation du réfrigérateur est de le garder toujours propre. Il est bon de savoir que cette propreté empêche vos aliments de pourrir ou de flétrir. Vous devrez veiller au nettoyage hebdomadaire de votre frigo pour éviter la multiplication des bactéries. Pour mieux organiser votre frigo, vous devrez placer les fruits et légumes dans les zones où le froid est moins élevé. Placez les produits tels que le lait, la crème, la viande, le poisson dans les zones intermédiaires. Quant aux zones les plus froides, vous pouvez y mettre vos plats cuisinés, de la viande crue ou les fromages frais. Songez à toujours placer les nouveaux produits derrière afin de consommer premièrement les produits les plus anciens.

La cuisine astucieuse

5236402569_8ec453ea0f_b

Vous devrez éviter à trop cuisiner juste par plaisir. Au cas où vous avez des restes de nourritures, vous devrez les conserver et les congeler au lieu de les balancer immédiatement dans les poubelles. Pour mieux le faire, vous devrez mettre vos restes dans les boites que vous fermerez hermétiquement avant de les placer au congélateur. Attention, il ne faut pas recongeler un produit qui a déjà été congelé !Il est bon de savoir que ces restes doivent être consommés dans les 48 h. En outre, vous avez la possibilité de réutiliser le reste de vos aliments. À titre illustratif, les fruits trop mûrs peuvent être exploités pour la fabrication des smoothies. Il suffit juste d’un peu d’imagination pour inventer des recettes délicieuses avec les restes !