Trucs et astuces pour entretenir ses sanitaires et fosses septiques

Le manque d’entretien des sanitaires et des fosses septiques peut provoquer des odeurs nauséabondes au sein de la maison. Cela favorise également le bouchage des toilettes. Il est donc incontournable de procéder à des entretiens réguliers pour éviter les mauvaises surprises.

Les causes du bouchage

Parfois, vous sentez des odeurs désagréables provenant de l’évier ou du siphon d’une baignoire. Cela résulte souvent de l’accumulation des déchets qui y restent. Et ces derniers entraînent le bouchage des canalisations, bien entendu. Liquide vaisselle, huile et résidus alimentaires peuvent s’accrocher facilement dans les tuyauteries et peuvent les boucher.

Entretien de salle de bains et évier de cuisine

Pour la salle de bains, ce sont les cheveux, les poils et les débris de savon qui obstruent l’évacuation des eaux. Mieux vaut donc faire un entretien régulier pour éviter les gênes qui en résultent. Pour ce faire, vous avez deux solutions : soit vous le faites manuellement en dévissant le siphon et effectuer le nettoyage, soit vous optez pour les produits d’entretien pour canalisation contenant de la javel. Ces types de produits peuvent nettoyer en profondeur et éliminer les mauvaises odeurs. Ils s’adaptent aux lavabos, aux éviers et aux baignoires.

spray-bottle

Pourquoi entretenir ses fosses septiques ?

Lorsque les fosses septiques n’ont pas été utilisées pendant un certain temps, ce qui est d’ailleurs le cas des résidences secondaires, il arrive que la fosse soit engorgée et cela peut provoquer de mauvaises odeurs. Pour cela, un traitement d’urgence peut être envisagé.

Le mode d’entretien

Vous décidez d’entretenir vous-même vos fosses septiques ? Sur ce, vous devez utiliser des produits de déblocage d’urgence. Versez-y le produit selon l’indication pour un débouchage rapide. Il existe aussi des produits qui peuvent maintenir l’équilibre biologique de la fosse et prévenir de l’engorgement pour une longue durée.

Produits recommandés


Déboucheurs Tarax
J’en profite