Dehors, les mites ! Les trucs & astuces pour les éviter

Vous en avez assez de découvrir des petites bêtes dans vos paquets de céréales? Vous en avez marre de retrouver vos vêtements préférés constellés de petits trous? Ou vous voulez simplement éviter d’être envahi ?

Suivez ces conseils et débarrassez-vous de ces petits parasites ! 🙂

photo-1453486030486-0a5ffcd82cd9

Connaître son ennemi
Il existe deux sortes de mites qui posent problème au quotidien. Les mites textiles, tout d’abord, qui pondent leurs œufs dans les vêtements et le linge de maison. A la naissance des larves, celles-ci se nourrissent du tissu sur lesquelles elles se trouvent, causant des petits trous.
Les mites alimentaires, quant à elles, déposent leurs œufs dans nos placards de nourriture: sachets de farine, céréales, produits secs. Les larves auront ainsi tout le loisir de manger vos réserves!
Bref, vous vous sentirez vite envahis si vous n’endiguez pas le problème au plus vite !

Mais pas de panique ! Il existe plusieurs moyens pour s’en débarrasser.

Tout d’abord, la prévention!

Nettoyez et aérez régulièrement vos placards. Dans la cuisine, conservez vos aliments dans des récipients hermétiques.
Dans la chambre, lavez vos vêtements et linge de maison régulièrement pour ne pas laisser aux mites la possibilité de s’installer. Rangez les vêtements et le linge que vous n’utilisez pas dans des sacs plastique hermétiques. Pensez aussi à éliminer les anciens nids d’oiseaux sous la toiture, car ils constituent un habitat de reproduction pour les mites.

Repousser l’envahisseur

Vous pourrez trouver dans le commerce plusieurs sortes d’anti-mites:

Les boules de naphtalines, les sprays & plaquettes insecticides permettent d’éloigner ces insectes efficacement. Disposez-les dans vos placards, mais évitez tout de même de mettre en contact insecticide et nourriture.

Vous préférez une méthode moins chimique, plus naturelle?

Le piège à mites textiles, par exemple, attire et piège les mâles grâce à un diffuseur de phéromones. Sans mâles, pas de fécondation, et donc plus d’œufs ! 🙂

Les mites ont en horreur certaines odeurs: la lavande, le thym, le romarin, le bois de cèdre, la sauge, les clous de girofles et également l’aspérule odorante, une fleur blanche de sous-bois, qui diffuse une odeur de foin coupé. Faire des petits sachets odorants avec ces plantes est une solution écologique, économique, et en plus ça sent bon dans vos placards ! 🙂

Et voilà ! Vous avez tout ce qu’il faut pour vous débarrasser des envahisseurs !